bandes dessinées romans fantastique vampires
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand un scribouilleur se met à écrire !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Lemaire
Admin
avatar

Nombre de messages : 1675
Age : 53
Localisation : Saint Ouen sur Iton
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Quand un scribouilleur se met à écrire !!!   Jeu 15 Nov - 21:19

Les quelques lignes qui suivent sont consécutives à une demande de Nicolas Burelout afin de participer à la réalisation d' un web-zine (téléchargeable sur bd-lune).
Je me suis dit qu' elles avaient leur place ici en raison de leur contenu... :vampire:

" Voilà que Baskoy me demande d' écrire sur les vampires pour un web-zine !
J' eu de loin préféré qu' il me laissât m' exprimer comme j' en ai l' habitude, avec ma plume et mes pinceaux de scribouilleur mais il parait que le basque a la tête dure, aussi ai-je cédé...

J' ai rencontré mon premier vampire à l âge de 8 ans. Il s' appelait Von Krolock. Son Excellence Von Krolock... Il emplissait l' écran de la salle réservée aux "arts et essais" de mon collège et les "grands" nous assuraient que c' était un film comique. Ca ne m' avait pas fait rire du tout moi !... affraid J' avais même eu du mal à faire à pied et de nuit les 3 kilomètres qui me séparaient de mon home. A 8 ans, je n' avais pas la maturité nécessaire pour saisir l' humour de Polanski...

Quelque part, ce film a du me traumatiser car même mon physique s' en est ressenti... En effet, quelques années plus tard, alors que je m' apprêtais à découvrir les joies de la roulette chez un chirurgien-dentiste, il s' exclama devant ma mère alors que j' ouvrais gentiment la bouche : "mais vous ne pouvez pas le laisser comme ça !!!"
Sa roulette oeuvrait peu après sur mes canines jugées trop longues et trop pointues...

J' eu plus tard l' occasion de traquer les vampires dans les cimetières puisque mes fonctions de croque-mort m' amenaient souvent en ces lieux de repos, mais je n' y trouvais pas la progéniture de son Excellence Von Krolock. J' eu beau tenter d' attirer les non-morts en utilisant les cercueils de la salle d' expo comme pieu lorsque j' avais un petit coup de barre, pas de nosferatus...

Plus recemment, lors d' une petite discussion avec un roumain, ce dernier m' expliqua que les célèbres sangsues transylvaniennes sont en fait des fantômes dans les légendes slaves. Ils ont certes la mauvaise réputation de se saouler d' hémoglobine, mais sont plus assimilables à des esprits ou des revenants qu' à un Christopher Lee ou un Bela Lugosi. Certaines familles de ces régions sont semble-t-il de bons pourvoyeurs de ces revenants (strigois en roumain), notamment la fameuse dynastie Bassarab...

Donc, notre châtelain blafard aux canines de Rothweiller serait une pure création littéraire, devenue souvent cinématographique et parfois bédéiste... Il a quand même la vie dure ce goulu pour midinettes depuis les écrits gothiques de Polidori (Varney le vampire), Shéridan le Fanu (Carmilla) ou Stoker (là, je cite même pas !!!). L' archétype du genre, Dracula, passe pour être pas mal classé dans les rôles maintes fois repris au cinéma. Quand à la littérature, de Saberhagen à Anne Rice en passant par l' inévitable Stephen King (Salem' s lot), impossible de parler fantastique sans qu' apparaisse à un moment ou à un autre un aristocrate à fortes canines...

Pourquoi une telle popularité chez ce monstre de carnaval ? Son immortalité ne peut laisser indifférent, certes, mais il n' est pas le seul monstre immortel... Sa soif de sang ? Un petit joueur à côté de Jack l' éventreur !... Sa capacité à nous transmettre son état ?... Peut-être...
Ma seule certitude au sujet de sa popularité est qu' elle laisse encore de la place à des esprits créatifs et que tout n' a pas été fait avec cet archétype du méchant. J' y travaille d' ailleurs avec Philippe Ward (Radu) et ne desespère pas de finir par trouver une nuit son Excellence Von Krolock !!! "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/philip63lemaire/
baskoy2
Vampire
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Quand un scribouilleur se met à écrire !!!   Ven 16 Nov - 1:01

J'adore cet article :-)

N'oubliez pas qu'en plus de l'article, il y a plein de dessins de Phil dans le webzine (http://perso.orange.fr/jeanmarc.ghionga/BDLUNE-WEBZINE-3.pdf)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mika hélot
Vampirisé
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: Quand un scribouilleur se met à écrire !!!   Ven 23 Nov - 13:43

j'ai bien aimé aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand un scribouilleur se met à écrire !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand un scribouilleur se met à écrire !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness
» la poisse! (écrire à l'endroit ? )
» [AIDE] ralentissement sms + difficulté pour pouvoir l'écrire
» Quand doit-on mettre une majuscule ?
» « Drôle d’exercice, décrire au lieu d’écrire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philippe Lemaire Forum :: SALONS / SHOW ROOM :: LE MYTHE DU VAMPIRE / THE VAMPIRE MYTH-
Sauter vers: