bandes dessinées romans fantastique vampires
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Roumanie 2004... Le vieux mythe a la non-vie dure...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Lemaire
Admin
avatar

Nombre de messages : 1675
Age : 53
Localisation : Saint Ouen sur Iton
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Roumanie 2004... Le vieux mythe a la non-vie dure...   Dim 23 Sep - 16:43

June 20, 2005
Chasse aux fantômes en Roumanie / Ghost-slaying in Romania
Les lecteurs de Drudge ou d'Ananova fanas d'infos bizarres auront remarqué cette histoire de (devinez où?) Roumanie: un prêtre a crucifié une religieuse pour chasser le démon de son corps

Il y a tout juste un an, nous étions dans un village du sud de la Roumanie et je demandais à notre hôte, Dragos, de m'en dire plus sur ces traditions de désenvoutement et de rituels paiens autour des morts soupconnés d'être des Strigoi, des sortes de vampires: si un membre de la famille meurt, et que les survivants tombent malades ou décèdent rapidement, on en déduit que le mort était en fait un strigoi, un fantôme destructeur suceur d'énergie. Il faut tuer le mort à nouveau pour se débarasser de son fantôme.

VIE PAYSANNE SANS HISTOIRES, MORT MOUVEMENTEE

Evidemment, Dragos s'est moqué de nous: "Arrêtez avec ces clichés sur la Roumanie, Dracula, gna gna gna, vous n'avez rien d'autre à raconter?" Sa mère intervient alors dans la conversation: "Si, si, ils ont raison. D'ailleurs, notre jardinier a eu un strigoi dans sa famille!" Sur ce, le copain de Dragos, le jeune prêtre orthodoxe du village, nous apprend qu'il recueille souvent des confessions au sujet de strigoi:

"On se croirait dans un mauvais film de série B, mais c'est un rituel paîen qui se répète plusieurs fois par an dans la région," nous a-t-il expliqué. "Avant la mise-en-bière, ses proches insèrent une aiguille au dessus du nombril du mort pour l'empêcher de devenir un strigoi. Mais s'il est déjà enterré, il faut le chercher dans sa tombe, au milieu de la nuit. La famille boit beaucoup avant d'ouvrir le cercueil!"
QUIET PEASANT LIFE, BUSY DEATH

C'est pour se donner du courage avant de retirer le coeur du cadavre et de le brûler. Ensuite, les proches avalent les cendres mélangées avec de l'eau du puits. Ouf! Le fantôme est détruit. Toute la famille retrouve la santé.

Ces pratiques folkloriques macabres, marginales mais bien réelles, irritent le gouvernement roumain. Pas bon pour l’image de la Roumanie, impatiente de rejoindre l’Europe. En février 2004, la police du comté de Doli a arrêté les membres d’une famille pour «atteinte à la paix des morts.» Un avertissement aux "chasseurs de vampires." Dans notre village, le prêtre nous a emmenés au cimetière sur la tombe d'un certain Romulus, ancien strigoi "libéré" par sa famille (photo ci-dessus.) Ceci étant dit, j'adore la Roumanie.

... quelques lignes volée sur le net pendant une interruption d' encrage...
:dracula:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/philip63lemaire/
Fern
Saigneur de la Nuit
avatar

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Roumanie 2004... Le vieux mythe a la non-vie dure...   Lun 24 Sep - 22:48

Comme disait Obélichou:"Ils sont fous, ces Ro(u)mains" Bouffer le coeur et les cendres pale Faudrait plutot bouffer le curé, non ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fern-comics.lu
Philippe Lemaire
Admin
avatar

Nombre de messages : 1675
Age : 53
Localisation : Saint Ouen sur Iton
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Roumanie 2004... Le vieux mythe a la non-vie dure...   Sam 19 Juil - 11:15

Tiens, une autre trouvaille :

Nombreux sont ceux qui, parmi nous, sont persuadés de leur existence comme nous le montre cet étrange fait divers :

Février 2004, la justice roumaine a ouvert une enquête à l'encontre de six personnes accusées d'avoir profané le corps d'un villageois qui, selon elles, s'était "transformé en vampire". Effectivement, dans le village de Craiova, au sud de la Roumanie, l’ombre de Dracula rôde toujours. Selon la justice locale, le corps de Petre Toma, 76 ans, mort des suites d'un cancer en décembre, avait été déterré six semaines plus tard par son beau-frère Gheorghe, en présence de plusieurs autres membres de la famille, dont sa veuve et sa petite-fille.
Selon plusieurs témoignages, les profanateurs ont fait une incision dans la poitrine de Toma et extrait son coeur, avant de le brûler et d'en mêler les cendres avec de l'eau, qu'ils ont bue. Une autopsie effectuée mardi par les légistes de Craiova a confirmé que "le cœur a bien été prélevé". Les six personnes ont expliqué qu'après la mort de Toma, elles s'étaient senties "affaiblies", comme si elles n'avaient "plus de sang". "La nuit, je le voyais dans ma chambre, et le matin, je ne pouvais plus me lever, tellement j'étais affaiblie", a raconté la petite-fille de Toma, Mirela Marinescu. Selon elle, dès que le rituel a été accompli, "le mort n'est plus venu hanter" sa famille. Plusieurs villageois ont affirmé que ce rituel était connu et pratiqué depuis longtemps dans la région, et qu'il s'était à chaque fois révélé "efficace contre les vampires".

Laissons le mot de la fin à l’expert en vampires Montague Summers : « qu’on le veuille ou non, il faut admettre que la tradition du vampire contient beaucoup plus de vérité que l’individu ordinaire ne l’imagine ou ne le reconnaît. »

Sont vraiment fous ces roumains ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/philip63lemaire/
Philippe Lemaire
Admin
avatar

Nombre de messages : 1675
Age : 53
Localisation : Saint Ouen sur Iton
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Roumanie 2004... Le vieux mythe a la non-vie dure...   Sam 19 Juil - 11:24

Et celle-là, un fait divers digne d' un Philippe Ward !!! :

Le vampire de Highgate


Cette histoire de vampirisme qui frappa ce quartier de Londres reste sûrement un des plus grands mystères du Xxème siècle.

Tout commence en 1970 lorsque les gardiens du cimetière de Highgate découvrents plusieurs dizaines de cadavres de chats et des chiens vidés de leur sang. Durant les jours qui suivirent beaucoup de rumeurs à la crédibilité variable, se mettent à circuler dans ce quartier historiquement lié au mysticismImage Active

Parmi elles, celle d'une silhouette sombre mesurant plus de deux mètres de haut déambulant la nuit dans le cimetère, s'accrédite au fil des témoignages. Très vite relayé par les médias, cette histoire prend de l'ampleur lorsque le Révérand Sean Manchester, décida d'exorciser le tombeau censer abrité le corps du vampire. Le tombeau incriminé aurait été importer de Turquie au XVIIIème siècle, pour être placé dans une chapelle du cimetière d'Highgate. Fait intriguant, depuis l'époque de son transfert la légende affirmait déjà que la sépulture abriterai un vampire. La cérémonie devait être divisé en deux actes, dans un premier temps à l'aide de prières et d'un crucifix, le Révérand devait s'approcher puis pénétrer dans la chapelle, pour dans un second temps planté un pieux dans le coeur du défunt. Cependant la loi s'opposant à la mutilation d'un cadavre, Sean Manchester se contenta de pénétrer dans la chapelle pour y disposer de l'ail autour de la sépulture et pour y fixer une croix sur le cerceuil. Enfin, décision fut prise de murer l'entrer du caveau.

Malgrès les mesures entreprisent par Sean Manchester, la psychose ne resescend pas autour du Vampire de Highgate. Surtout après le témoignages de deux jeunes polonaises fait au Révérand qui se disent visité en rêve par le Vampire de Highgate, l'une d'elles d'ailleurs porte la trace de morsure caractérisique du Prince de la nuit.



Après une telle accumulation de preuves abondant dans son sens, Sean Manchester reprit son investigation afin de mettre un terme à cette hantise.

4 ans après le début de cette histoire, l'attention se porte de nouveau sur le quartier Highgate, mais cette fois-ci ce n'est plus le cimetiere qui est pointé du doigt mais une maison à l'abondon de style gothique, réputée hantée. Fouillée avec minutie par le Réverand, il déclara alors avoir trouvé en son sein un cerceuil contenant un cadavre parfaitement conservé. Il décida donc sans hésitation, de planter un pieux dans le coeur de la dépouille, s'en suivit sa décomposition quasi immédiate, prouvée par une série de photographie.



Cependant quoi penser autour d'un tel phénomène ? Cette histoire comporte aussi un chapitre moins emprunt de mystère puisque David Farrant, le président de la société britannique d'occultisme fut condamné à deux ans de prison suite à l'affaire du vampire de Highgate. C'est lui qui semble en effet, avoir tiré les ficelles de cette histoire, c'est lui qui fera part de l'affaire aux médias dès 1970, déclanchant l'hystérie collective ayant pour conséquence le saccage du cimetière par des centaines de chasseurs de vampire en quête de sensations et de reconnaissance. Enfin ce sont les photographies de ses séances occultes qu'il pratiquait à Highgate qui feront de lui le responsable de ce dérapage.

Malgrès tout, l'on ne peut cesser de s'interroger autour de cette histoire, car si l'on peut trouver un intêret à chacun des protagonistes : S. Manchester y voit une exposition médiatique qui pourrait donner un regain de foi au peuple, quant à D. Farrant il pourrait étoffer les rangs de son association grâce cette preuve indéniable et concète de l'éxistence de l'occulte. Mais cependant le lien entre les deux hommes n'a jamais été prouvé, ni même la crédibilité de S. Manchester n'a jamais été remise en doute puisqu'il exerce toujours. Comme souvent dans ce genre d'histoire le mystère plane toujours, même l'engouement médiatique autour de cette histoire, n'aura su donné les clés de l'affaire du Vampire de Highgate.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/philip63lemaire/
Philippe Lemaire
Admin
avatar

Nombre de messages : 1675
Age : 53
Localisation : Saint Ouen sur Iton
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Roumanie 2004... Le vieux mythe a la non-vie dure...   Jeu 9 Oct - 11:41

Les photos du fameux vampire d' Highgate, prises au moment de sa décomposition, si on en croit les divers témoignages...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/philip63lemaire/
Philippe Lemaire
Admin
avatar

Nombre de messages : 1675
Age : 53
Localisation : Saint Ouen sur Iton
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Roumanie 2004... Le vieux mythe a la non-vie dure...   Ven 23 Juil - 11:49

Un petit lien vers une page traduite bien révélatrice des superstitions roumaines :

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ro&u=http://www.descopera.ro/cultura/6439292-strigoii-din-mitologia-romaneasca-intunecata-poveste-a-mortilor-vii&ei=kGBJTJbYMIK1sAb4tpGcDg&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=9&ved=0CEQQ7gEwCA&prev=/search%3Fq%3Dradu%2Bcel%2Bfrumos%2Bmoroi%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26hs%3D5Xu%26sa%3DG%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Ds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/philip63lemaire/
wizburf
Saigneur de la Nuit
avatar

Nombre de messages : 285
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: Roumanie 2004... Le vieux mythe a la non-vie dure...   Mar 27 Juil - 0:30

brrr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Lemaire
Admin
avatar

Nombre de messages : 1675
Age : 53
Localisation : Saint Ouen sur Iton
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Roumanie 2004... Le vieux mythe a la non-vie dure...   Mar 27 Juil - 9:31

wizburf a écrit:
brrr !

Ouais, spécial hein ?... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/philip63lemaire/
Philippe Lemaire
Admin
avatar

Nombre de messages : 1675
Age : 53
Localisation : Saint Ouen sur Iton
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Roumanie 2004... Le vieux mythe a la non-vie dure...   Jeu 18 Aoû - 11:58

Un lien vers une traduction d' un article sur l' "affaire" Petre Toma :

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=http://www.3djuegos.com/comunidad-foros/tema/3173214/0/el-espiritu-de-petre-toma/&ei=pt9MTur3C8618QP-56W0Bw&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=3&ved=0CC8Q7gEwAg&prev=/search%3Fq%3DMorotinu%2Bde%2BSus%2BPetre%2BToma%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26hs%3DkUf%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Dnp%26prmd%3Divnso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/philip63lemaire/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roumanie 2004... Le vieux mythe a la non-vie dure...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roumanie 2004... Le vieux mythe a la non-vie dure...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des vieux tracteurs divers et variés...
» ASSURER UN VIEUX TRACTEUR
» Le vieux sanglier
» 20 ans = vieux ou jeune ?
» Bien des amours... Les vieux mariés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philippe Lemaire Forum :: SALONS / SHOW ROOM :: LE MYTHE DU VAMPIRE / THE VAMPIRE MYTH-
Sauter vers: