bandes dessinées romans fantastique vampires
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Roman : Les vestiges de l' aube.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Lemaire
Admin
avatar

Nombre de messages : 1678
Age : 54
Localisation : Saint Ouen sur Iton
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Roman : Les vestiges de l' aube.   Sam 6 Mar - 10:00

Venant de terminer la lecture du premier roman de David S Khara et sachant que quelques forumeurs auront le loisir de le lire, j' ouvre ce topic pour ceux qui souhaiteraient échanger des avis sur le livre.



Voilà le mien :

En premier lieu, j' aime beaucoup l' ensemble, l' intrigue me semble bien construite et à par peut-être quelques longueurs au niveau de l' enquête policière, chaque page donne envie de lire la suivante. Ceci dit, je ne suis pas fan d' enquêtes policières (à part San Antonio mais que je lisais surtout pour la prose...) donc cet avis est très subjectif, certains se délecteront peut-être de ce que j' appelle des longueurs.

Le changement de temps de narration et de typo lorsque c' est Werner qui "parle" est très bien vu je trouve, on revient parfois sur des mêmes scènes mais avec deux points de vue différents, ce qui est toujours très efficace à mon sens.

Peu de présence féminine dans ce premier roman, pas d' "héroïne" mais sans doute était-ce voulu ainsi ? Une " histoire de mecs " quoi... Ca n' a rien de gênant à la lecture, on est très vite pris par la relation Werner / Barry, mais puisque suites il y aura, je pense qu' il faudra parfois mettre des "rôles" féminins en relief si David ne veux pas passer pour un affreux macho !!! lol !

A propos de suites, l' épilogue est excellent ! Quelques lignes suffisent pour qu' on capte bien que le mot "fin" ne concerne que ce premier roman.

Les scènes gores sont bien senties je trouve, on capte parfaitement la violence et la force surhumaine de Werner sans que l' auteur tombe dans l' exagération.

La conception du vampire me semble bien étudiée, certains aspects habituellement prêtés à ces créatures sont maintenus tandis que d' autres sont rejetés. Normal, chacun se fait son idée de ce que sont ces sangsues tant qu' un professeur Abronsius ne nous en aura pas rapporté un tout ficelé ! Mais je ne m' étend pas sur ce point - ma "spécialité" pourtant ! - car je sais que David donnera davantage d' explications dans les suites à venir.

En tout cas, je trouve ce Werner très attachant. Bourré de principes comme il sied à un homme de son époque, un peu "encombrant" pour Barry du fait qu' il va au bout de ses intentions sans tenir compte des recommandations de son ami et fragile en même temps de par la solitude dont il souffre ou des interrogations existentielles que son état de vampire lui suggèrent. Il est très humain en fait...

Un dernier détail qui, à mon sens, ne trompe pas : j' ai à peine terminé le roman que je compte déjà m' offrir une seconde lecture. Signe évident du plaisir que j' ai pris en me plongeant dans ces pages me semble-t-il.

Voili voilo en quelques lignes mon premier ressenti et mon humble avis d' apprenti-scribouilleur / apprenti-écrivain / apprenti-spécialiste-des-vampires et aujourd' hui : apprenti-critique-littéraire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/philip63lemaire/
Casiopée
Vampire
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 24
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Roman : Les vestiges de l' aube.   Ven 12 Mar - 9:31

J'ai trouver le debut long. J'ai hurlé a la fin, je ne voulais pas que le livre se finisse ! j'ai adoré ce cher vampire. meme si j'avoue etre deçu par l'histoir de sa transformation pas assez sauvage a mon gout. ^^
De magnifique scene gore.
Mais au finale j'ai A-D-O-R-E-R !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dskhara
Victime


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Roman : Les vestiges de l' aube.   Ven 12 Mar - 19:30

Bonjour Cassiopée,

navré d'apprendre que le début vous a semblé longuet, mais heureux de voir que vous avez hurlé à la fin du livre !

Maintenant que les personnages sont installés les autre opus seront plus nerveux (j'y travaille).

Et pour la transformation de Werner, le tome 2 vous apportera de terribles révélations (terribles, faites moi confiance !!!)

Affectueusement

David S. Khara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casiopée
Vampire
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 24
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Roman : Les vestiges de l' aube.   Sam 13 Mar - 11:21

Ah des revelations sur la transformation ???? sa va me plaire. bon je suppose que je vais devoir m'armer de patience... mouarf, je veux pas attendre ('T.T)

Bref je vais l'attendre avec impatience !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
syndicien
Maître Vampire
avatar

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Roman : Les vestiges de l' aube.   Jeu 18 Mar - 13:00

"J'ai beaucoup aimé" me suffirait pour exprimer mon ressenti, mais on m'a demandé de donner un avis plus détaillé.
En premier lieu, j'hésitais sur comment parler de ce roman sans trop en dire, sans donner quelques informations, mais bon, vous avez déjà dit qu'il y aurait une suite... donc, je vais me lancer... bientôt ...

inspiration longue "OK"
expiration lente "OK"
ouverture et connexion des différents composants de mon cerveau "OK"


""" ...
Le thème me plaisait, normal vu que je traine mon esprit ici.
La syntaxe globale, par intermittence de descriptifs, pensées et paroles, est parfaitement maitrisée et amenée... on apprend juste ce qu'il faut au fur et à mesure de la lecture, et toutes les questions que l'on peut se poser trouvent globalement leurs réponses au moment adéquat.
Les deux personnages narrateurs sont intéressants et intrigants... jusqu'à la fin, on hésite sur leur comportement mutuel et c'est bon de se sentir piégé et coincé à chercher comment ils vont réagir et surtout agir !
Les explications historiques sont abouties, le mystique viendra après.
les connectiques entre tous les éléments sont maitrisés, je n'ai rien vu de choquant (en faisant abstraction de mon athéisme religieux).
A l'instar des recherches pour les détails historiques, citadins, mobiliers, et-cætera... Le vocabulaire employé est enrichi.
""" (question à l'auteur, pourquoi utilisez-vous le mot "scénarii" et non "scénarios" ?) """
En attendant, le début ne parait pas long, il présente simplement les personnages, décors, car en 30 pages (au chapitre 7), tout s'accélère, se rencontre et on rentre dans le jeu des deux personnages.
""" (question à l'auteur, pourquoi page 44 100% italique [actes et pensées] alors que page 45 cela s'arrête et ce sans raison ?]

En résumé, j'ai apprécié et "dévoré" cette histoire, où l'origine, la nature et surtout le comportement des vampires divergent des autres contes et romans.

Donc, bon sang de bon soir, cet ouvrage est à dévorer par tout amateur (ou pas) de vampires, car la lecture de ces 200 pages va compromettre toute éducation en terme d'humanité et de monstruosité.
... """


Je n'ai pas la prose de Serge Le Tendre, mais je pense avoir donné mon avis sur ce roman.

A bientôt pour le tome 2 ... et merci pour cette "sainte" lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dskhara
Victime


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Roman : Les vestiges de l' aube.   Sam 20 Mar - 12:30

Bonjour Syndicien,

tout d'abord, merci de cette analyse poussée et pertinente (surtout les compliments Rolling Eyes ) des Vestiges de l'Aube.

Je vais apporter les réponses à vos questions, vous allez voir, elles sont très simples :

- Scenarrii : L'auteur a beaucoup donné dans le l'italien et le latin. Moralité, l'utilisation de scenarri est un péché d'orgueil, la forme plurielle correcte en français étant bien scenarios. Mea culpa.

- L'italique puis non italique rentre dans la catégorie "coquille" de mise en page, hélas inévitable malgré le nombre de relecteurs (4 au total). Là encore, navré, nous feront encore plus attention la prochaine fois.

Pour le reste, je suis ravi que les Vestiges vous aient fait passer un bon moment.

Quant au tome 2, il apportera de nombreuses réponses concernant Werner et l'épilogue, et l'aventure promet d'être trépidante, et surtout, cruelle. Mais comment, mystère...

Amitiés

David S. Khara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philofox
Saigneur de la Nuit
avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Roman : Les vestiges de l' aube.   Dim 25 Avr - 17:35

EDIT: Certains éléments clés de l'intrigue sont dévoilés dans cet avis.

Salutations,

Dans l'ensemble j'ai bien aimé ce premier opus. J’ai découvert une nouvelle facette de nos amis les vampires, et elle m’a plu. J’ai eu du mal à imaginer Werner sur des sites de rencontres mais pourquoi pas après tout. L’apparence et les différentes formes que peut prendre le vampire sont inhabituelles (si un novice des vampires comme moi peut parler d’habitude). J’ai trouvé le récit fluide et clair comme si vous vous l’étiez passé en film dans la tête.

Cependant j’ai été surpris et un peu déçu par certains choix. Je n'ai, par exemple, pas été ému par les tragiques histoires des deux personnages principaux. Peut-être dans le but de donner un sentiment d'impuissance, les récits sont cousus de fil blanc et manquent de surprise, ce qui prive du choc, de la violence de ces pertes - que je trouve d'ailleurs excessives et pas très subtiles, pourquoi tant de haine ? Je me suis cru dans Gladiator ou The Patriot.. Je pense que quelque chose de plus simple et réaliste (au moins pour l’histoire de Barry) aurait eu plus de chance de toucher le lecteur parce qu’au fond perdre sa femme et son enfant sont des peines bien trop abstraites pour la majorité des gens. Dans mon cas pas de compassion et donc pas d’identification -. De plus, mais là vous n'y pouvez rien je ne supporte pas ce qu'est devenu le 11 septembre. Ca n'a donc pas aidé que vous l'utilisiez pour former le profil psychologique de Barry.

Bref, j’ai trouvé très intéressant le questionnement de Werner quant à la réaction de son ami au moment de sa « mise à nu » ainsi que le raisonnement de Barry après coup « Il m’apprécie, c’est sans doute pour cela que je suis en vie. Mais si un jour il devait changer d’avis… » (page 188, si je peux me permettre de citer). Tout ça m’a fait penser au film The man from earth où un homme essaye de dire aux gens qu’il aime qu’il vit depuis 14000ans et étant plutôt terre à terre et réaliste j’ai aimé cette approche très humaine (incompréhension, jalousie, peur, violence,…). Du fait j’ai trouvé un peu dommage que vous n’ayez pas poussé cette hésitation des personnages un poil plus loin (peut-être dans la suite ?).

J’ai aussi apprécié le ton taquin et détendu des protagonistes et ai souri après certaines répliques (comme celle de l’ascenseur de Mlle Lewis, forcement).

Je recommande donc cette lecture et j’attends la suite avec curiosité.
Merci pour la dédicace.

PS : Pas plus de roux en Ecosse qu’en France, le mythe s’effondre. Par contre quelque chose comme 90% de la population a les yeux clairs (au cas où vous développiez la description de l’inspecteur). Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casiopée
Vampire
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 24
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Roman : Les vestiges de l' aube.   Ven 9 Juil - 22:07

Moi je suis curieuse de savoir ou en est ce 2 ème tome !!!! ^^
je lis et relit le tome 1 sans me lasser...

alors ou en est ce cher vampire !!!???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roman : Les vestiges de l' aube.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roman : Les vestiges de l' aube.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES VESTIGES DE L'AUBE de David S. Khara
» Roman : Aube, la saga de l'Europe
» Les Vestiges du Jour et autres romans, de Kazuo Ishiguro
» [Collection] Le roman du charme / Guy Le Prat éditeur /Paris
» [Collection] Roman de Cape et d'Epée (Tallandier)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philippe Lemaire Forum :: LE COIN BD & LITTERATURE / THE CARTON’S CORNER and LITERATURE :: PRESENTATION DE PROJETS OU D'OEUVRES ACHEVEES /PRESENTATION OF PROJECTS OR ACHIEVED WORK-
Sauter vers: